Besoins médicaux non satisfaits

Des avancées majeures, mais …

Malgré l’amélioration importante de la survie des patients, apportée par l’immunothérapie depuis 1997, les besoins en recherche et développement sont considérables afin de parvenir à une réelle médecine personnalisée du lymphome  :

 

  • Des médicaments plus ciblés, mieux tolérés et plus efficaces
     
  • Des combinaisons thérapeutiques améliorées
     
  • Des marqueurs biologiques et d’imagerie pour affiner diagnostic et pronostic et pour sélectionner les populations pour les thérapies ciblées
     
  • L’accélération de la recherche de transfert, du laboratoire jusqu’au malade
     
  • Des études cliniques plus rapides, surtout pour les phases précoces
     
  • Une diminution du taux d’attrition de la recherche clinique