Rationnel

Des avancées majeures récentes dans la compréhension des dysfonctionnements à l’origine de la pathologie des lymphomes ont permis le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques. Néanmoins les besoins médicaux non satisfaits (traitements personnalisés, survie et qualité de vie) restent un défi auquel les équipes de recherche CALYM travaillent à apporter une réponse.

La mise en place d’une collection de suspensions cellulaires provenant de lymphomes permet d’envisager des travaux sur :

  • le développement de nouveaux modèles in vitro et in vivo
  • l’étude du microenvironnement tumoral
  • l’étude de l’hétérogénéité moléculaire des lymphomes
  • l’identification de biomarqueurs sanguins et tissulaires des différents types de lymphomes

Dans cette optique, l’institut Carnot CALYM a mis en place le projet CeVi_collection qui a permis la constitution d’une collection unique, parfaitement annotée (histopathologie, phénotype, données cliniques) de cellules vivantes humaines cryopréservées, isolées à partir de ganglions lymphatiques, du sang périphérique, de la moelle osseuse et de tout autre tissu ou liquide siège d’une potentielle prolifération tumorale, provenant de lymphomes et de tissus lymphoïdes réactifs.